Trouvez votre rime en oi


Non  mais oui bien sûr c'est la bonne page pour trouver la rime en oi qu'il vous faut.  A vrai dire, le français est tellement génial que vous allez avoir l'embarras du choix ! Nous avons agrémenté cette page de quelques expressions et chansons qui riment à l'identique.


L'étymologie du son en "oi"

Lorsque nous explorons l'origine de ce son, nous découvrons un héritage riche et varié. Remontons aux racines latines de la langue française. Au cours de l'évolution phonétique, le son "oi" trouve ses sources dans le latin classique. Dans cette langue ancienne, le digramme "oi" représentait souvent le son /ɔi/. Cette prononciation s'est transformée au fil du temps, donnant naissance à différentes variations régionales.

 

Une des évolutions les plus significatives se produit lors de la transition du latin au français ancien. Le son /ɔi/ se métamorphose en /wa/, comme en témoigne l'ancien français "voir" issu du latin "videre". Cette transformation phonétique est caractéristique du passage du latin au français, marquant ainsi une étape essentielle dans l'histoire de la langue.

 

Cependant, l'histoire du son "oi" ne s'arrête pas là. Au fur et à mesure que le français évolue, de nouvelles influences viennent enrichir son lexique. Le contact avec d'autres langues, notamment le francique et l'ancien néerlandais, apporte de nouvelles nuances au son "oi". Cette interaction linguistique donne naissance à des mots comme "bois" et "foi", où le son "oi" est prononcé /wa/ ou /wɛ/.

 

Le Moyen Âge voit également l'émergence de dialectes régionaux qui façonnent davantage la diversité phonétique du français. Dans certaines régions, le son "oi" prend la forme de /ø/, comme dans le mot "boire", tandis que dans d'autres, il conserve sa prononciation /wa/.

 

Au fil des siècles, les variations régionales s'estompent pour laisser place à une norme phonétique plus uniforme. Cependant, même dans la langue standardisée, les traces de cette diversité demeurent, témoignant de l'histoire vivante et mouvementée du français.

 

Ainsi, le son "oi" incarne à lui seul la richesse et la complexité de la langue française. De ses racines latines à ses influences régionales, il illustre l'évolution constante d'une langue en perpétuelle transformation. En explorant son étymologie, nous plongeons au cœur même de l'histoire sonore de la langue française, du quotidien de la vie des françaises et des français.

Rime en oi 1/3

 249 à 252 et 321 à 322

Rime en oi 2/3

Rime en oi  3/3


Aussi libre que moi - Calogéro

La sonorité de cette rime en oi ... Quelle force... Quel hymne envoutant, entêtant, quel appel à la liberté individuelle, l'anticonformisme.

 

Quel appel à un amour libre, sans entrave, au miroir d'un alter-ego que l'auteur pense avoir enfin trouvé.

 

Il lui dit: sois la bienvenue, il n'y a pas de contrainte, reste le temps que tu souhaites avec moi. Tu peux me chambouler, je serai capable de me tatouer pour toi, d'accepter le mariage. Même si ces gestes sont forts, tu ne te sentiras pas contrainte.

 

Les barreaux, les cages, les chaînes sont pour les personnes qui ne s'aiment pas.

 

Rejoins-moi, même si les vents sont contraires, tu peux nager à contre-courant avec moi.


Une expression française célèbre avec une rime en oi

Sans foi ni loi